Massage

Les massages que je propose sont à visé thérapeutique et dans la logique de l’ostéopathie c’est à dire avec une vision globale du corps et de l’individu...

Lire la suite

Ventouses

La thérapie par ventouses est une thérapie très ancienne. En effet on retrouve ce principe thérapeutique dans de nombreux endroits du globe sous différentes...

Lire la suite

K-Taping

Le K-Taping est à différencier du taping classique - qui utilise un matériau non élastique. Le K-Taping utilise des bandes élastiques qui permettent...

Lire la suite



Les massages que je propose sont à visé thérapeutique et dans la logique de l’ostéopathie c’est à dire avec une vision globale du corps et de l’individu. Par conséquent je vous propose un massage minutieux sur l’ensemble corps (des pieds à la tête).

A savoir

Les massages que je propose travaillent les tissus en profondeur et ne sont pas des manipulations douces et relaxantes. Ces massages s’adressent le plus souvent aux sportifs.



La thérapie par ventouses est une thérapie très ancienne. En effet on retrouve ce principe thérapeutique dans de nombreux endroits du globe sous différentes formes et avec des outils divers : ventouses en bambou, en verre, avec ou sans saignée. Par exemple, en France cette thérapie était effectuée avec des ventouses en verre, sans saignée la plupart du temps, et pour des troubles pulmonaires en général.

La thérapie par ventouses fonctionne sur les mêmes principes que l’ostéopathie : mobilisation des fascisas et la « règle de l’artère » (Andrew Taylor still). Par conséquent, comme l’ostéopathie, la thérapie par ventouses stimule l’auto-guérison du corps en favorisant la mobilité tissulaire et la vascularisation - augmentant notamment l’oxygénation, le drainage microbiens et des toxines (déchets métabolique et lactique).

Aujourd’hui en France, la thérapie par ventouses souffre d’une méconnaissance très importante. Néanmoins les possibilités qu’offre cette thérapie sont nombreuses. Les adeptes de la médecine traditionnelle chinoise et de plus en plus de sportifs connaissent bien cela. Tout comme l’ostéopathie, il n’est pas possible de faire une liste de toutes les pathologies que traite la thérapie par ventouses. On donne ici quelques exemples sur les demandes les plus courantes autour du système musculo-squeltettique : rachialgie (lombalgie, dorsalgie, cervicalgie), contracture (lumbago, torticolis), névralgie (sciatalgie, névralgie d’Arnold), etc.



Le K-Taping est à différencier du taping classique - qui utilise un matériau non élastique. Le K-Taping utilise des bandes élastiques qui permettent, quelque soit l’application, de garder une liberté de mouvement complète. C’est pourquoi le K-Taping a d’abord vu son essor dans le milieu sportif. En effet la possibilité de maintenir et protéger un espace articulaire, par exemple, tout en gardant une liberté de mouvement totale est extrêmement intéressante pour les sportifs en compétition.


Le principe thérapeutique du K-Tape est d’agir sur les systèmes proprioceptif, nocicepteur, sanguin et lymphatique dans le but de favoriser l’auto-guérison du corps. Il faut comprendre que la bande élastique collée au corps permet de créer et diriger une tension. Concernant la proprioception (conscience profonde des articulations et représentation du corps dans l’espace), la tension créée par les k-tapes va permettre de proposer un mouvement que le corps va réaliser en faisant varier le tonus d’un muscle ou d’un groupe musculaire. De plus la tension du k-tape tracte très légèrement la peau vers l’extérieur ce qui augmente l’espace entre la peau et les tissus sous cutanés. Cela offre plusieurs avantages. Premièrement cela améliore la circulation sanguine et lymphatique, et donc le drainage des déchets lactiques et métaboliques notamment - les diverses inflammations sont donc mieux régulées. Deuxièmement, puisque l’espace sous-cutané est plus libre, les mécanorécepteurs reçoivent moins d’informations de déséquilibre et donc influencent les nocicepteurs (récepteur de la douleur) de sorte que la douleur diminue.

Le principe thérapeutique du K-Tape est d’agir sur les systèmes proprioceptif, nocicepteur, sanguin et lymphatique dans le but de favoriser l’auto-guérison du corps. Il faut comprendre que la bande élastique collée au corps permet de créer et diriger une tension. Concernant la proprioception (conscience profonde des articulations et représentation du corps dans l’espace), la tension créée par les k-tapes va permettre de proposer un mouvement que le corps va réaliser en faisant varier le tonus d’un muscle ou d’un groupe musculaire. De plus la tension du k-tape tracte très légèrement la peau vers l’extérieur ce qui augmente l’espace entre la peau et les tissus sous cutanés. Cela offre plusieurs avantages. Premièrement cela améliore la circulation sanguine et lymphatique, et donc le drainage des déchets lactiques et métaboliques notamment - les diverses inflammations sont donc mieux régulées. Deuxièmement, puisque l’espace sous-cutané est plus libre, les mécanorécepteurs reçoivent moins d’informations de déséquilibre et donc influencent les nocicepteurs (récepteur de la douleur) de sorte que la douleur diminue.


Le k-taping est donc une méthode thérapeutique jeune et en plein développement qui permet un grand nombre d’interventions :

  Musculo-squelettique : accompagner la rééducation et la prévention d’une attitude scoliotique, soulager une contracture (lumbago), accompagnement d’un syndrome du défilé thoracotomie brachial, accompagnement d’une entorse...

  Lymphatique : drainage d’oedème, d’hématome (situation post chirurgicale notamment)...

  Neurologique : accompagnement pendant une névralgie cervico brachiale, une sciatialgie, sciatique, cruralgie...

  Digestif : constipation et diarrhée.

  Gynécologique : soutien abdominal chez la femme enceinte...